0 Item

Mon panier(0)

Il n'y a plus d'articles dans votre panier
Total TTC 0,00 €
Dont TVA 0,00 €
Crèches collectives ou micro-crèches, quelle est la différence ?

Crèches collectives ou micro-crèches, quelle est la différence ?

Julie BELLAICHE déc. 12, 2019 Ouvrir une crèche : guide complet 0Commentaires

Crèches collectives ou micro-crèches, quelle est la différence ?

 

Le secteur des crèches vous intéresse et vous êtes prêt à franchir le cap : ouvrir votre crèche. Excellente nouvelle et on vous souhaite de réussir ! Néanmoins, vous êtes perdu face aux différents types de crèches et vous ne savez pas vers laquelle vous dirigez… Pas de panique ! 

Cet article est là pour vous guider et vous aider dans votre choix. 

 

Nous allons nous focaliser principalement sur les 2 grands types de crèches les plus connus: 

 

-      La crèche collective

-      La micro-crèche

 

La crèche collective 

 

En France, on entend la plupart du temps parler des crèches collectives mais à quoi ressemblent-elles ? Quels sont les avantages et inconvénients ? 

 

La crèche collective est avant tout une méthode de garde consacrée aux jeunes enfants âgés entre 2 mois et 3 ans. Un organisme public ou privé peut être à la tête de ces crèches collectives, les gérer. 

 

Les enfants sont encadrés par des professionnels de la petite enfance. Des règles strictes et rigoureuses doivent être respectées. Pour 5 enfants qui ne marchent pas encore on compte 1 professionnel. Pour 8 qui savent marcher, il y a 1 professionnel également. 

Généralement, ils sont séparés en plusieurs sections, en fonction de leur tranche d’âge, afin de permettre une meilleure surveillance et entente. 

 

La crèche collective possède en moyenne une vingtaine d’enfants et peut aller jusqu’à 60 si son nombre de salariés est élevé. 

 

Cependant, même si les parents favorisent en partie la crèche collective, il est important de noter qu’il existe quelques inconvénients. 

 

Le nombre de places est limité, l’effectif de personnel est non négligeable. Les enfants sont exposés à de nombreux microbes et les horaires sont peu flexibles. 

 

 

La micro-crèche 

 

La micro-crèche est assez similaire à la crèche collective. Elle se différencie par le nombre d’enfants qu’elle peut accueillir qui est de 10 au maximum. Les enfants se trouvent dans une seule et unique salle où ils se retrouvent mélanger. Ainsi, les notions d’entraide et de partage peuvent être à l’honneur. Les plus grands peuvent voir grandir les plus petits. 

 

On parle de garde mi-individuellemi-collective. La micro-crèche est gérée soit par une entreprise, une collectivité ou bien une association.

 

Les enfants ont entre 3 mois et 6 ans. Ils sont gardés par 2 professionnels de la petite enfance (avec un CAP de 2 ans d’expérience), un éducateur pour jeunes enfants pour maintenir la sécurité et une auxiliaire de puériculture facultative. 

 

Mettre son enfant dans une micro-crèche a plusieurs avantages tels qu’une meilleure connaissance de chacun d’entre eux, une socialisation très développée et un cadre pour l’enfant plus apaisant. Aussi, pour les parents elle offre une plus grande flexibilité au niveau des horaires. Qu’il s’agisse d’une demi-journée ou de la semaine entière tout est possible. 

 

Néanmoins, tout comme la crèche collective, la micro-crèche présente quelques inconvénients comme la taille du local qui peut être trop petit ou même un tarif qui peut être bien plus élevé qu’une crèche classique. 

 

 

La tarification 

 

À chaque crèche sa tarification ! 

 

Les crèches collectives sont souvent subventionnées par la CAF. Le tarif horaire est calculé sur la base des revenus des parents et de leur situation familiale. 

 

Les micro-crèches quant à elles ne permettent pas aux parents de bénéficier du tarif horaire préférentiel. Néanmoins, le gérant a la possibilité de choisir le Complément de libre choix du Mode de Garde– CGM- de la PAJE (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant). Les parents paient alors un minimum de 7€ par heure et peuvent bénéficier des aides versées par la CAF. 

 

 

Le secteur des enfants est un secteur qui ne cesse de s’accroître et en forte demande. Votre envie de vous lancer dedans est bonne voire très bonne ! Vous connaissez maintenant les différents types de crèches que vous pouvez avoir, leurs avantages et inconvénients. À vous de voir laquelle se prête mieux à vos envies. 

 

 

Si vous souhaitez un modèle de business plan dédié aux crèches voici le lien : 

 

https://www.touslesbusinessplans.fr/104-creche

 

 

Laisser un commentaire

*
**Informations non publiées
*Site url with http://
*

Rechercher dans Fiches Pratiques